L’île d’Oléron. J’ai commencé à y passer mes vacances d’été à l’âge d’un an. J’ai aujourd’hui vingt-trois ans et je continue à y aller toutes les saisons de l’année.

Evidemment, la fin du printemps, l’été et le début de l’automne sont les périodes les plus intéressantes pour y séjourner et profiter de l’océan. Avec une bonne combinaison, les amateurs de glisse y trouveront aussi leur compte hors saison estivale. Pour vous y rendre depuis le continent, vous avez le choix entre prendre un bateau reliant La Rochelle à Boyardville, ou de passer le pont reliant l’île à Bourcefranc-le-Chapus.

Le côte Est de l’île fait face au continent, et l’eau y est peu agitée et les plages souvent surveillées, idéales pour les familles avec des enfants en bas-âge, ou les personnes n’aimant pas trop les vagues. Attention toutefois aux bourrasques de vent qu’il peut y avoir certains jours, et aux kitesurfs qui fleurissent alors sur les plages. Sur la côte Ouest, l’Océan est plus agité et les vagues plus fréquentes et plus importantes. Quelques spots de surf s’y situent, d’ailleurs. Un petit tour aux Huttes ou à Verbois où vous pourrez une planche et vous passerez un bon après-midi à vous faire plaisir en pratiquant les sports de glisse.

L’île est aussi propice à la pratique de la course à pieds, de la randonnée ou du cyclisme. Le terrain est plat, et les pistes cyclables ont été développées et aménagées sur l’ensemble de l’île. Il est même possible de la traverser entièrement à vélo en admirant ses champs, et ses forêt – la forêt de Boyardville, très bon coin pour une petite randonnée, d’ailleurs.

Une petite glace sur le port de la Cotonnière le soir, un tour au phare de Chassiron, un restaurant de moules / frittes à Saint Denis, les boutiques à Saint Pierre, et une petite pêche dans les rochers de Chaucre à marrée basse, et il est déjà l’heure de rentrer profiter du jardin ou du camping.

Vous ne savez pas par où commencer votre visite ? Le phare de Chassiron à la pointe Nord de l’île peut-être un excellent choix de visite pour tous les âges. Toutefois, les escaliers pour y monter sont un peu abruptes. Si vous êtes au Sud, le petit train de Saint Trojan vous ravira et vous permettra de découvrir les environs sans trop d’efforts physiques. Vous aurez aussi, durant votre séjour sur place, la possibilité d’aller vous promener au château d’Oléron et de voir ses cabanes – ateliers d’artistes – sur le port, et sa citadelle , ancienne place forte qui surplombe l’océan.