Dulan ? Allons bon. Un endroit inconnu au répertoire, probablement perdu quelque-part. Vous avez raison. Dulan est bien perdu. Encore faut-il savoir où est-ce que vous allez encore vous retrouver pommer.

Dulan est un village sur la Côte Est de Taiwan, et plus précisément au Sud de l’île, presque à sa pointe. Situé juste à côté de la petite ville de Taitung, l’endroit est fréquenté presque exclusivement par les locaux et les surfeurs, et n’est pas directement accessible en train. Vous rêvez d’un endroit paradisiaque, avec une grande plage de sable, des montagnes en arrière plan, une eau plus chaude toute l’année que celle de l’océan Atlantique, aux bonnes vagues pour surfer, à l’atmosphère cool et décontractée, sans stress ni mauvaise humeur ? Dulan est fait pour vous.

Vous ne trouverez à Dulan, qu’une rue principale, avec de petite rue adjacentes mais beaucoup moins passantes. Sur place, peu de commerces, inutile d’y aller pour faire du shopping, mais beaucoup de restaurants et de cafés proportionnellement à la taille du village, et deux bars à l’ambiance parfaite pour passer une bonne soirée entre amis avant d’aller faire un feu de camps sur la plage.

Dulan est vraiment le village du surf. Vous n’y aurez pas grand chose d’autre à faire que des activités aquatiques. Vous trouverez plusieurs surf shop où vous pourrez louer une planche ou prendre une leçon. Il vous en coûtera en moyenne 500 TWD pour une journée avec possibilité de tarif dégressif si vous la louez plusieurs jours, ce qui est assez cher pour Taiwan, mais dans la norme si vous comparez le prix avec ceux pratiqués en France. N’hésitez pas à comparer les tarifs entre les différents surf shops, et regardez bien l’état de la planche qui vous sera attribuée, y compris les ailerons. Vous n’aurez ainsi pas de mauvaise surprise et vous ne payerez pas 3000 TWD pour la faire réparer, voir plus, ce qui, pour le coup, représente une petite somme – environ 86 euros. J’ai loué la mienne à Wagaligong, un surf shop qui fait aussi hostel et bar, et je n’ai pas été déçue. Si vous souhaitez aussi faire appel à leur service, renseignez-vous auparavant sur les horaires de départ de leur mini-bus qui vous amènera avec les planches jusqu’à la plage. Si vous souhaitez prendre une leçon, leur instructeur, Marc, qui est aussi le propriétaire des lieux, est très sympa. Il vous conseillera, y compris si vous louez simplement une planche, et vous informera sur les conditions de vent et le meilleur endroit pour prendre les vagues le long de la plage.

A Dulan, les vagues se forment et explosent loin de la plage. Les conditions sont idéales, que vous souhaitiez aller au large ou rester dans la mousse. Chose qui n’est pas désagréable, vous aurez comme paysage les montagnes Taïwanaises en fond lorsque vous serez sur l’eau.

Si vous souhaitez simplement vous baigner ou profiter d’autres loisirs nautiques, la plage peu fréquentée vous ravira aussi.

A Dulan, vous trouverez une communauté d’étrangers assez développée. Pour cause, beaucoup de surfers et d’artistes s’y sont tout bonnement installés après avoir découvert l’endroit. Vous y trouverez aussi une communauté de Taïwanais d’origine aborigène, à savoir les locaux qui habitaient Taïwan avant l’arrivée des Chinois, et des gens toujours très accueillants. Il est très probable que des voitures s’arrêtent à côté de vous si vous vous promenez dans la rue ou si vous attendez le bus, simplement pour vous prendre en stop et vous amener à destination, alors même que vous n’avez rien demandé. Bien qu’ils ne parlent pas toujours anglais, vous vous ferez tout de même comprendre, ne vous inquiétez pas. Particulièrement souriants et désintéressés, les habitants de Dulan ont réussi à se créer un lieu de vie où le stress n’a pas sa place et est remplacé par une joie de vivre constante et une bienveillance hors du commun.

A la Old Sugar Factory, deuxième bar du village, vous trouverez aussi une scène où les groupes de musique jouent en soirée dans un cadre agréable. Plusieurs commerces se trouvent aussi dans l’enceinte de la structure, dont un restaurant Japonais, et une boutique spécialisée dans la fabrication d’objets et de souvenirs en bois, ainsi que de bijoux.

Dans la partie Sud de l’île, la météo est plus agréable qu’au Nord. La température sera donc sûrement plus élevée, et le temps légèrement moins pluvieux. Pour vous rendre à Dulan depuis la gare de Taitung, il vous faudra prendre un bus. Celui-ci se trouve en face de la sortie de la gare, et de la zone de stationnement des taxis. Les horaires de bus sont affichés. Si toutefois vous ne les comprenez pas, allez vous informer de ces derniers auprès du centre touristique qui se trouve, lui-aussi, juste à la sortie de la gare, ils se feront un devoir de vous renseigner au mieux. Bonne nouvelle si vous avez investi dans une carte de métro lors de votre passage à Taipei, vous pouvez l’utiliser pour prendre le bus qui va jusqu’à Dulan.

previous arrow
next arrow
Slider