Une nouvelle grosse ville ? Un intérêt modeste ? Elle n’apparaît que très peu dans les guides de voyage ? Que penser de Taitung ?

Taitung est située sur la côté Est de l’île, complètement au Sud de Taïwan, sur la ligne de train faisant le tour de celle-ci. Dernière ville avant le parc national de Kenting, elle est le point d’arrivée de nombreux voyageurs souhaitant se rendre jusqu’à celui-ci, ou jusqu’à Dulan. Loin d’être uniquement une ville de passage, elle présente aussi un intérêt pour ceux y séjournant, et les 100 000 personnes y vivant à l’année.

De taille plus modeste que Hualien, il est possible de s’y déplacer uniquement à pied, mais il vous faudra tout de même une bonne heure pour relier le centre ville à la gare. Vous pouvez aussi vous rendre à Taitung en avion, ou en bus, depuis Taipei. Sur place, pas de métro, mais un réseau de cars bien développé qui vous permettra aussi d’effectuer confortablement vos trajets.

La ville se trouvant sur le littoral, entre les montagnes et l’océan, vous aurez accès à une plage qui vous permettra de vous baigner et de profiter de la douceur de la température de l’eau à Taïwan. Si vous souhaitez surfer, préférez tout de même Dulan à Taitung. Développée par les Japonais au début du 20em siècle, la ville abrite une partie des aborigènes Taiwanais ( habitants de l’île présents avant l’arrivée des Chinois), et bénéficie d’un climat tropical. Elle est aussi le point de départ pour se rendre à Lanyu, une petite île restée en partie sauvage sur la côte Est. Elle est reliée à Taitung par une liaison maritime et est appréciée des Taïwanais, notamment durant les plus chaudes journées de l’année. Ils s’y rendent pour s’y baigner dans un paysages extraordinaire.

Taitung possède des attractions touristiques variées. Vous pourrez ainsi y visiter des temples, avant de vous rendre à son parc forestier ou au musée de la préhistoire ou de vous élancer sur l’un des trails qui surplombent la ville. Parmi les temples, Tianhou Temple se trouve en centre ville. Il est peu fréquenté à l’exception de lors des célébrations de certaines fêtes nationales, mais vous y verrez tout de même des Taïwanais venir y faire quelques prières. Vous pourrez aussi visiter l’ancienne gare, très sympa à visiter, et à faire en combiné avec le temple et la pagode situés juste au dessus. Le bord de mer vous permet aussi d’envisager la location de vélos afin de le longer et de visiter le parc qui y a été aménagé.

Vous ressentirez, dans cette ville, une ambiance plus décontractée que dans la plupart des villes Taïwanaises. A quelques kilomètres au nord, vous trouverez le dragon bridge qui vous permettra d’accèder à une petite île presque déserte. La plupart des gens se prennent en photo devant le pont mais ne prennent pas la peine de le traverser pour découvrir ce qui se trouve de l’autre côté.

Un week-end ou quelques jours suffisent pour visiter Taitung, avant de prendre un bus ou de louer un scooter pour vous rendre dans le parc naturel de Kenting où vous découvrirez d’incroyables paysages. Si vous faites le tour de l’île, vous pourrez aussi y prendre un train qui vous amènera jusqu’à Tainan, qui figurera probablement sur votre liste de villes étapes.

Anecdote – Le comté de Taitung a accueilli pour la première fois, en 2017, les championnats du monde de longboard. Il s’agit de la première compétition internationale organisée dans cette partie de l’île.

 

previous arrow
next arrow
Slider