S’il y a bien un casse-tête avant de partir en voyage, c’est bien la réalisation du budget, et la grosse dépense du séjour est sans conteste le billet d’avion ! De toute façon, elle est obligatoire, en tout cas si vous décidez de partir à l’autre bout du monde. A l’évidence, vous n’irez pas en Australie en voiture. Voilà donc que commence le parcours du combattant pour trouver un vol qui vous convient, au meilleur prix.

Soyons bien d’accord, si vous partez en Europe, il est simple de vous tourner vers les vols low cost qui y sont proposés. Si vous avez des difficultés à trouver quelle compagnie part de l’aéroport le plus proche de chez vous, inutile d’aller sur les comparateurs. Ils prendront de toute façon une commission si vous achetez les billets sur leur site et ils ne vous aideront pas forcément en matière de low cost. Il vaut mieux vous rendre directement sur le site de l’aéroport d’où vous envisagez de partir, et de cliquer sur votre destination. Là, vous aurez directement affiché le choix de compagnies proposant un vol vers la ville souhaitée, ses dates, ses horaires, et le tarif exact sans rajout d’un comparateur au prix initial.

Si vous partez hors Europe, c’est une autre histoire. Bienvenue dans l’immense monde concurrentiel des comparateurs de prix en ligne. On vous l’a dit et redit, vous l’avez entendu à la télévision et à la radio, si vous faites une recherche pour un vol et que vous ne l’achetez pas immédiatement, il vous faudra changer d’appareil électronique afin de faire une nouvelle recherche et de le retrouver approximativement au même prix, le jour d’après. Le site aura en effet enregistré votre adresse IP, et le comparateur saura qu’une destination, à des dates précises vous interessent. Le prix ne fera alors qu’augmenter.

Bien sûr qu’en achetant votre billet un an à l’avance, vous l’aurez à un meilleur tarif que si vous l’achetez un mois avant le départ. Toutefois, il n’y aura pas nécessairement une grande différence tarifaire entre trois mois et un mois avant la date prévue pour le décollage, et en utilisant des sites d’achats au dernier moment, vous trouverez aussi des tarifs préférentiels, les compagnies aériennes essayant au maximum de remplir leurs avions.

Les vols avec escales sont moins chers que les vols directs, cela va aussi de soit. Mais tout le monde n’est pas près à patienter sept heures à l’aéroport de Singapour – aussi beau soit-il – que l’avion pour Pékin décolle enfin. Ce choix là, qui influera aussi sur le prix de votre billet, dépend entièrement de vos attentes et du budget global que vous êtes prêts à consacrer à votre voyage. Il faut être réaliste, non vous ne trouverez pas de vol pour Tokyo, par Air France, direct, à trois cents euros.

Venons en maintenant au vif du sujet, les comparateurs. Lequel choisir ? Faut-il ouvrir dix fenêtres pour trouver le meilleur ? Y en a-t-il un plus avantageux que les autres ?

Le mieux, selon moi, est encore de passer par Skyscanner, qui est un comparateur plutôt global, qui regroupe à la fois les tarifs d’autres comparateurs, dont Booking, Opodo, Liligo, et toute la clique, ainsi que les tarifs proposés par la compagnie elle-même. C’est bien simple. Vous ne pourrez normalement pas acheter par Skyscanner. Plusieurs tarifs vous seront proposés, avec le nom des comparateurs et sites annexes auquel ils correspondent. Il ne vous restera plus qu’à faire votre choix et vous serez redirigés vers celui-ci. Comme sur tous les comparateurs, vous pourrez rechercher sur skyscanner des vols, des voitures, et des hôtels. Le site est très bien organisé. Vous pourrez sélectionner plusieurs options pour votre recherche. Si vous êtes flexibles sur les dates, vous pourrez par exemple faire une recherche « mois le moins cher ».

Avant d’acheter votre billet, vous verrez donc les tarifs proposés par différents comparateurs s’afficher sur le site. N’hésitez pas à aller jusqu’à l’étape précédent l’achat. Vous vérifierez ainsi si des frais ne vous seront pas prélevés en plus en fonction du type de carte bancaire que vous utilisez.