C’est votre premier jour. Munis de votre guide de voyage et de votre carte, vous êtes prêts à tout affronter. Mais vous ne connaissez pas la ville. Impossible d’évaluer les distances, et les temps que vous aurez à consacrer à chaque visite. Pas de problèmes. Mayayanne est là pour vous aider à planifier cette première journée, qui sera extrêmement marquante durant votre voyage. Vos premiers pas sur le sol Coréen, vous rendez-vous compte ?

Il y a de fortes chances pour que la première chose qui vous attire soit l’un des plus grand palais de Séoul, un site Historique marquant la puissance d’une nation ancienne, Gyeongbokgung. Essayons donc d’inclure ce palace au programme d’une journée mémorable. Go le métro. Armez de votre TMoney Card que vous vous serez procurés dans n’importe quel 7/11, vous partez en direction de l’arrêt City Hall, ligne 2 (verte) ou 1 (bleue).

A votre arrivée, prenez la sortie 12, direction Deoksokgung, pour la visite d’un premier palace de taille intermédiaire, qui ne vous prendra qu’une petite heure en admettant que vous souhaitiez prendre des photos, et qui vous mettra déjà bien en appétit. Là, vous pourrez aussi assister à la cérémonie de relève de la garde à 10h30, 13h, et 15h30. Ce petit palais est assez récent, il date de 1902, et a subi des réparations en 1906. Qu’y a-t-il à apprécier là bas ? Un palais simple, sans prétention, bien moins visiter que le plus gros palais de Séoul, et où vous serez donc plus au calme pour commencer votre découverte de la capitale Coréenne.

Vous avez fini le premier palais, il est temps de traverser la route et de remonter vers la gauche cette artère principale que vous venez de franchir. Trois cents mètres plus loin, vous tomberez sur Chonggyecheon, la rivière aménagée dans la ville, pour le plus grand bonheur des Séoulites. Vous ne la remonterez sûrement pas jusqu’au bout, elle s’étend sur cinq kilomètres, mais allez tout de même jusqu’au troisième pont avant de faire demi-tour, vous en aurez ainsi vu la plus belle partie. Rien ne vous empêchera de revenir dorer au soleil avec un bon livre, prêt de l’eau, plus tard.

Vous continuez ensuite votre chemin le long de l’artère principale, et vous arrivez sur la place où trônent fièrement les statues du rois Sojeong, qui inventa l’alphabet Coréen actuel, le Hangeul, et celle du général Yi Sun Sin. Derrière celles-ci, le palais Gyongbokgung se dessine, et au loin, les montagnes. Si l’entrée dans la première cour est gratuite, l’entrée du palais vous coûtera 3000 Wons. Les guichets pour vous procurer un ticket se trouveront sur votre droite, à l’entrée de la première cour. Si vous savez à l’avance que vous aller visiter tous les palais et le sanctuaire Jongmyo, vous pouvez aussi vous procurer un carnet de toutes les entrées pour 10 000 Wons, et les utiliser dans l’ordre que vous souhaitez au long de votre séjour. Mais revenons en à ce fameux palais. Une fois à l’intérieur, bienvenue dans l’Histoire impériale de la Corée du Sud. Vous promener dans l’ensemble de l’enceinte du palais en finissant par la pagode devrait vous prendre environ 1h30. Vous aurez tout loisir d’y admirer l’architecture ancienne des bâtiments qui n’est pas sans rappeler celle des palais Chinois, bien que plus sobre. Un vrai régal pour les yeux, et les montagnes en fond ne gâchent rien. Vous serez peut-être même surpris de voir que ce palais délimite en quelque sorte la ville et le relief. Lors de votre visite, vous aurez aussi l’occasion de vous rendre devant la maison présidentielle Coréenne pour y admirer sa célèbre toiture bleue. Faire la visite du palais en Hanbock, la tenue traditionnelle du pays, rendra l’expérience encore plus inoubliable. Vous pourrez en trouver à louer partout autour du palais, et l’entrée de celui-ci sera incluse dans le prix de la location.

Après Gyeonbckgung, pourquoi ne pas envisager de remonter le Bukchon Hannock Village pour y découvrir les toitures des maisons anciennes et toujours habitées avant de vous rendre au temple Jogyesa à côté de la rue d’Insadong. Très coloré, il est particulièrement beau à visiter. Vous pourrez aussi rentrer à l’intérieur de celui-ci afin de voir de plus près les trois grandes statues principales dont l’une est à l’effigie du bouddha Sakyamuni. Peut-être pourrez-vous même assister à l’office religieux qui s’y déroulera pour en apprendre un peu plus sur la religion Bouddhiste. Dans ce temple, vous aurez toujours de belles surprises, que ce soit une dégustation de thé au lotus, ou une répétition de danse traditionnelle.

Après ça, votre journée aura déjà été bien remplie. Vous serez heureux de retrouver votre hôtel pour un peu de repos avant d’aller prendre votre repas dans un petit restaurant Coréen traditionnel.

 

previous arrow
next arrow
Slider