Si vous partez trop souvent, ou trop longtemps, vous entendrez systématiquement des remarques sur les dépenses engendrées lors de votre séjour à l’étranger. Pas assez de rentrées d’argent, pas d’économies, pas de travail lorsque vous rentrerez, une dépense inutile et beaucoup trop importante, pas nécessaire d’aller là-bas pour être heureux. Comment lutter contre ces remarques qui pourraient se révéler exactes si vous ne limiter pas les sorties d’argent durant un voyage long, ou lors de départs à répétition ?

Il peut parfois être compliqué de financer un voyage, et encore plus de faire comprendre à notre entourage de quelle manière nous y parvenons sans nous ruiner complètement. Si un voyage, notamment en solitaire, ne coûte pas aussi cher qu’il est habituel de le penser, il existe de petites astuces pour en réduire le coût, et faire quelques économies non négligeables.

Le confort peu se révéler parfois peu important. Vous avez un vol avec escale, et non pas un vol direct ? Et alors ? Que vous mettiez quinze heures à la place de dix pour arriver à destination, vous finirez tout de même par atterrir. L’hôtel quatre étoiles ? Pour quoi faire ? Vous y rencontrerez peu de monde, les touristes y résident seront souvent peu ouverts à la discussion, et vous finirez par vous y ennuyer, malgré le niveau de confort élevé. En hostel, vous pourrez vous asseoir sur la super chambre privée avec lit king size, mais vous ferez toujours de nombreuses rencontres, souvent enrichissantes, et vous passerez de très bons moments en leur compagnie. Ils vous arrivera même de découvrir des coins dans lesquels vous ne seriez pas allé seul, sans qu’ils ne vous les aient montré. Si vous êtes un brave parmi les braves, vous arriverez à voyager avec un sac de trente litres, qui vous permettra de ne pas enregistrer de bagage en soute sur les vols internes ou low cost. Adieu dépense supplémentaire de la valise check-in et bonjours sac cabine remplie à bloc mais beaucoup plus économique. Vous aurez ainsi l’occasion d’expérimenter le voyage en avion avec deux pulls et trois tee-shirts portés sur vous ! Le bonheur ! D’ailleurs, lorsqu’on vous dit que vous avez le droit à un bagage cabine et un accessoire, il n’y a pas de petites économies de place. On n’hésite pas à glisser quelques tee-shirts et sous-vêtements dans la pochette d’ordinateur.

Si vous planifiez un voyage sur plusieurs destinations, privilégiez celles possédant des climats similaires dans un même voyage. Cela vous évitera d’avoir à emporter des vêtements adaptés à différents type de temps, et surtout d’en emmener trop. Vous éviterez ainsi un surcoût lié à un dépassement du poids autorisé pour votre voyage, et ce sera bien plus confortable pour vous.

Vous voulez voyager d’un bout à l’autre du pays ? Privilégiez le bus. Moyen de transport bien moins cher que le train, grâce auquel vous vivrez de grandes aventures – trouver le bon bus sera déjà un défit à relever. Dans certain pays, l’auto stop peut aussi se révéler une très bonne solution pour voyager à moindre frais en sympathisant avec les habitants originaires du coin. Assurez-vous au préalable de voyager dans un endroit où le taux de criminalité est bas, et ce moyen de transport vous permettra de faire des rencontres sympathiques et inattendues. D’ailleurs, vous voyagez dans une destination où les petites échoppes de rue sont très fréquentes ? Arrêtez vous pour y manger, plutôt que de choisir les vrais restaurants. Vous paierez bien moins cher pour de la nourriture locale que vous dégusterez en compagnie de locaux, habitués des lieux. Vous avez peur de ne pas vous faire comprendre de la patronne qui ne parle pas un mot d’anglais ? Pointez lui une assiette du doigt et faites lui un sourire, vous verrez, c’est une attitude universelle.

On ne le dira jamais assez, mais la meilleure manière de maintenir ses finances dans un état correct, c’est de travailler. Justement, la France possède des accords Visa vacances travail avec de nombreux pays sur tous les continents. Pensez à vous renseigner avant de partir. Peut-être pourrez-vous en bénéficier et trouver un petit boulot une fois sur place. De même, les workaways ou expériences de bénévolat vous permettront d’alléger vos dépenses. Bien souvent, le logement et les repas vous seront offerts pour la durée de votre séjour, de quoi faire quelques économies non négligeables.

Avant de partir, vérifiez bien les frais de banque liés aux retraits d’argent que vous aurez à effectuer à l’étranger. Cela vous épargnera de mauvaise surprise, notamment si vous partez hors Europe, bien que la plupart des distributeurs ATM vous affichent le montant qui vous sera prélevé lors de votre retrait. Sur votre téléphone, cet outil indispensable pour communiquer avec votre famille restée à la maison, désactivez votre carte SIM Française dès votre arrivée pour éviter des frais d’appels, de réception de messages, ou même d’utilisation du téléphone par inadvertance. Le hors forfait est loin d’être donné :

Vous avez vue un magnifique petit haut qui vous à tapé dans l’œil à forever 21. En avez-vous vraiment besoin ? Pourrez-vous seulement le caser dans votre sac trente litres ? On se retient avant d’acheter. Un tee-shirt un peu long vous fera bien une robe pour sortir, qu’en pensez-vous ?