Vous êtes jeune, motivé – Oui, Hongdae est surtout destiné aux personnes de moins de vingt-huit ans, prêtes à sortir. Non, vous n’irez pas à Octagon – le cinquième meilleur club du monde – tous les jours. Il est de l’autre côté de la ville, à Gangnam. Comptez 50 euros de taxi pour y aller, et environ 35 euros pour l’entrée. Ça fait cher la soirée.

Heureusement pour vous, vous vous êtes installés dans l’un des quartiers les plus vivants de la capitale Coréenne. Une fois la nuit tombée, Hongdae revêt une nouvelle tenue. Bienvenue dans l’univers très particulier de la vie nocturne à Séoul. Du monde dans les rues, des magasins ouverts jusqu’à vingt-deux heures minimum, des restaurants et des stands de street food prêts à servir jusqu’au petit matin, des épiceries dont les portes ne ferment jamais, des boîtes de nuit pour tous les goûts et des bars à gogo, voilà ce que vous découvrirez en Corée du Sud. Vous ne pourrez tout simplement pas prévoir à l’avance où et quand se terminera votre soirée, mais il existe cependant un nombre de lieux intéressants dont la notoriété n’est plus à faire à Hongdae.

Vous commencerez par aller boire un verre au playground park, situé à proximité de la rue commerçante d’Hongdae. Là, vous lierez connaissance avec d’autres personnes de tous horizons, retrouverez des têtes connues d’une soirée antérieure, parfois d’une année antérieure. Vous achèterez un petit quelque chose à boire au convenient store juste en face de la place, et un bol de topokis à manger dans l’un des centres de street food, et vous commencerez bien la nuit. * Conseil : Allez acheter une gaufre au stand juste à côté du playground. Elles sont seulement à 2000 Wons, depuis plusieurs années déjà, et elles sont délicieuses ! *

Viendra ensuite le moment où vous changerez de lieu. Au choix, boîtes ou bars. Commençons par ces derniers.

Vous avez notamment trois bars, plutôt très biens à Séoul. Tous ont de la musique, et il vous faudra compter entre 6000 et 13000 Wons pour avoir une boisson. Le Zenbar, le June’s Bar et le Thursday Party sont tous situés à distance de marche du playground, environs à trois minutes chacun. Vous y trouverez fléchettes et billards, et des tables de bière-pong au Thursday Party. Bien sûr, vous pourrez aussi y danser si vous le désirer. Le Zenbar et le Jun’s bar sont en sous sol, ce qui leur donne un petit air de boîte, mais le Thursday Party possède une terrasse – souvent pleine de fumeurs. Pensez à amener votre passeport, il vous sera demandé à l’entrée de chacun d’eux.

Les boîtes de nuit ne manquent pas à Hongdae. Entre Hip Hop et EDM, faites votre choix. Il y en a vraiment deux qui valent le coup. La première est le NB2. La boîte propose une musique Hip Hop, sur deux étages, avec trois bars à disposition. N’y aller pas le Samedi, sauf si vous aimez les lieux vraiment très fréquentés. Vous ne pourrez même pas danser tellement le club est plein à craquer. A par ça, le son est habituellement bon. Vous entendrez à la fois du Coréen et de l’anglais. Entrée 15 000 Wons avec une consommation incluse. La deuxième est Aura. Le club propose une musique plus EDM, sur un seul niveau, mais sa superficie est plus étendue que le NB2. Vous trouverez un grand dancefloor et des bars de pole-dance. Entrée 15000 Wons avec une consommation incluse. C’est un choix personnel, mais j’évite généralement d’aller au Cocoon, que je ne porte pas dans mon cœur.

Faites votre choix. Fermeture des boîtes de nuit vers sept heures du matin.

Direction le 7/11 ou le restaurant pour un petit déjeuner avant d’aller se coucher.

Hongdae est vraiment le paradis des fêtards et des jeunes en recherche de bons moments. Moyenne d’âge, entre dix-huit et vingt cinq ans, mais il n’est pas impossible de la dépasser un peu !